A Journey Pretty Yende

le Chroniques

yendeSur la pochette, une jeune femme africaine qui s’appelle « Pretty Yende », un CD de jazz penserait-on, eh bien non ! C’est un récital d’opéra. En regardant une émission quotidienne à la télévision, je fus attiré par cette belle voix. Quand on écoute ce CD, c’est un ravissement.

Cette jeune Sud-Africaine de 31 ans est née à Piet Retief à 300 km de Johannesburg. C’est à 16 ans que son attirance vers l’Opéra est née, en écoutant le « Duo des fleurs » de Lakmé dans une publicité à la télévision  (titre que l’on retrouve dans cet enregistrement). Cette même année, elle gagne un concours de chant, ce qui lui permet d’obtenir une bourse pour étudier au South African College of Music de l’Université de Cape Town.

Dès lors, elle remporte de grands concours internationaux et se produit dans des grandes salles prestigieuses : la Scala de Milan, le Metropolitan Opera de New York, l’Opéra de Los Angeles, le Carnegie Hall…

Elle interprète dans cet opus des œuvres de grands compositeurs français : Léo Delibes, Charles Gounod et aussi italiens : Gioacchino Rossini, Vincenzo Bellini…

« Elle a une voix extraordinaire avec une technique phénoménale, et allume la scène avec charisme » Placido Domingo.