Lilies Melanie De Biasio

le Chroniques ,

Du temps, de la lenteur, du blues, de la beauté

Tout semble figé à l’écoute de  » Lilies  » , tant le souffle de la voix est aux portes des tympans et que la musique s’installe progressivement . Cet arrêt dure une éternité et c’est bon .

Incantations à la  Morrison, plaintes à la Bessie Smith .
Du piano par ci, de la flûte par là, de la guitare en voilà, merci Melanie ;
De l’air, de l’aérien, du bien, du respirant de sincérité, et un  » afro blues  » criant de vérité …
à écouter sans tambour ni trompette, en douce, à la cool …