Mandarine Les Innocents

le Chroniques , ,

InnocentsOn avait quitté les tubes des quatre Innocents au soir des années 90, on les retrouve à deux, apaisés et réconciliés. JP Nataf et JC Urbain ont toujours le goût des belles mélodies qui s’affirment plus folk qu’hier, même si les refrains conservent leur saveur pop. Les voix se mêlent, les mots s’emmêlent et taquinent nos oreilles de leurs jeux et échos (« Love », qui peut-être ne vous quittera plus…).

Il flotte une douceur sur cet album qui s’apprivoise au gré des écoutes, comme on redécouvre un vieil ami qu’on aurait perdu de vue et qu’on a plaisir à entendre se raconter.

Paru sur Jive Epic en 2015.

Nicolas, le Club Musique (Bouchemaine)

 

 

Partagez cet article :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Laisser un commentaire