Maria Pereira Portrait

le Remix ,

Afficher l'image d'origine

Maria Pereira ou La Musique de l’âme.

Maria Pereira emmène les spectateurs loin de leur quotidien, vers la péninsule ibérique, dans son pays natal : Le Portugal.

Maria Pereira chante le Fado, ces complaintes populaires dont les plus anciennes sont nées au 19è siècle dans les cabarets des bas-quartiers de Lisbonne et plus tard les étudiants de Coïmbra y ont greffé leur sensibilité et leur romantisme. Les thèmes empruntent au quotidien son fardeau : attente au port d’une barque de pêcheurs, lavandières courbées au bord du rio, chagrin d’amour, quête obstinée d’un bonheur éphémère… L’inoubliable Amalia Rodrigues en a révélé l’étrange poésie, portant son chant bien au-delà du Tage.

Maria Pereira s’inspire de son aînée : voix tourmentée, émouvante, aux inflexions si typiquement ibériques. Elle est entourée de ses deux musiciens et complices : Jacques Péteul à la guitarra portuguesa (instrument à l’accordature spécifique) et de Joël Flambard à la guitare classique.

Tous les trois ils forment le groupe : Fado Pechincha.

Discographie :

– Lisboa em Fados

– Fado dos poetas

– Noite

– Ao vivo (en concert)

– Primeiro Amor

– Lagrima caida

– Jardins do passado

Vidéographie

– Maria Pereira – Concert filmé, 15 titres, filmés lors d’un concert « Ao Vivo « .

Partagez cet article :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Laisser un commentaire