Quaranta Canzoniere Grecanico Salentino

le Chroniques ,

CanzionereLa tarentelle n’est pas qu’une chanson d’Yves Duteil, c’est d’abord une musique de danse, au rythme souvent endiablé, soutenu par un tamburello (petit tambour). Née en Italie, une de ses variantes s’est développée dans la région des Pouilles (le talon de la botte exactement), où elle est connue là-bas sous le nom de Pizzica. Depuis 40 ans, elle est portée par un groupe majeur de la musique traditionnelle italienne, le Canzoniere Grecanico Salentino. Un album est sorti pour célébrer cet anniversaire sobrement intitulé «Quaranta ». Le groupe rajeuni est aujourd’hui mené par Mauro Durante, le fils de son fondateur Daniele Durante.

On retrouve sur cet album quelques chansons traditionnelles, mais beaucoup sont des créations. Et si le rythme effréné baigne beaucoup de morceaux (« I love Italia » est un très bon représentant du genre), d’autres savent donner une image plus retenue du genre. Il faut dire que les thèmes, entre peine de cœur et chants sociaux les favorisent. Mauro Durante qui en a écrit beaucoup évoque même sur « Solo andata » le drame des migrants.